4-Les fonctionnalités

Fonctionnalités d'un siteNous allons maintenant voir plus en détail la manière dont l’internaute va interagir avec le site et comment le site sera actualisé.
Un site vivant est plus visible sur le web et incite à y revenir. Chaque visite doit être l’occasion pour l’internaute de découvrir quelque chose de nouveau.
Lorsqu’un site offre des services, c’est autant de plus-value. Il est tellement difficile d’obtenir des nouveaux visiteurs que une fois qu’ils sont chez vous, faites en sorte qu’ils s’y sentent bien et qu’ils le parcourent.

Les fonctionnalités se découpent en 2 catégories : celles qui sont visibles par l’internaute (front office) et celles qui sont visibles seulement par les administrateurs et les contributeurs du site (back office).

Les fonctionnalités de Front Office

Un site de contenu textuel

Le site devra probablement afficher toutes sortes de contenus textuels tels que des articles, un agenda présentant des évènements, des actualités régulièrement mise à jour, un annuaire de personnes ou de lieux, des dossiers classés par thèmes, un glossaire,  une FAQ (frequently asked questions)  apportant des réponses aux questions les plus courantes, des articles associés, … L’affichage de ces types de contenus est traité différemment, c’est pourquoi ils doivent être décrits.

Un site promenade avec des éléments de navigation

Le site devra offrir plusieurs moyens de parcourir les contenus, de manière à proposer une visite intéressante à l’internaute. Les éléments de navigation seront d’utilisation intuitive et donc respecteront les « standards » du web. A moins que vous ne souhaitiez un site avec un look particulier, le contenu prime et l’internaute ne doit jamais se retrouver sur une page sans lien pour l’inciter à poursuivre sa navigation.
Les fonctionnalités les plus courantes à faire figurer sont : les menus,  les catégories, le fil d’ariane, le slider présentant 3 à 5 images cliquables, ou la mise à la une d’un ou de deux articles phares, le plan de site en bas de page, les derniers articles, le nuage de mots-clés (la mode est un peu passée), …
Le moteur de recherche est aussi un « must have », à placer en général en barre latérale ou en haut de page.

Un site multimédia

Le visuel est un élément important d’un site. Il illustre le propos, aère le texte, appuie le discours. Votre site intègrera donc des contenus multimédia tels que images, diaporamas, vidéos.
En fonction de votre contexte, on pourra aussi  y trouver en téléchargement des documents et des fichiers sons (podcast).
Certains ajoutent aussi des animations mais là attention, à utiliser avec prudence. Plusieurs animations et le site se transforme en sapin de Noël. D’autre part les animations, si elles sont développées en flash, se s’afficheront pas sur nombre de terminaux mobiles, tels Ipad, Iphone, smartphones avec Android récent. Donc OK pour les animations, mais en touche légère et seulement pour illustrer, pas pour présenter du contenu utile.

Un site de communication multiple

Tout ce qui contribue à créer du lien avec l’internaute est intéressant. La fonction la plus courante est le formulaire de contact. Il permet à l’internaute de vous envoyer un message, ne tardez pas à y répondre ! Ce formulaire demande le nom et l’adresse mail de l’internaute et propose un espace pour qu’il saisisse son message. Par contre il ne faut pas laisser une adresse mail en clair sur un site sinon vous risquez d’être assailli de messages de robots qui scrutent la toile.
Vous pouvez aussi proposer à vos lecteurs de s’abonner à une newsletter. Votre lecteur s’inscrit à une liste de diffusion pour recevoir régulièrement des nouvelles de votre site. Enfin, proposez un flux RSS qu’il pourra ajouter à son agrégateur de flux. Il sera ainsi au courant de la publication de vos articles.

Un site participatif

Les internautes sont maintenant habitués à écrire sur les sites. Ouvrez-leur la possibilité de laisser des commentaires sur vos articles. Qu’ils soient positifs ou négatifs, cela humanise la relation avec vos lecteurs. Répondez, toujours courtoisement, aux commentaires. Certains blogueurs ont peur des commentaires car ils pensent qu’ils vont être submergés. En général, seulement 1% des internautes laissent un commentaires régulièrement, donc pas de panique.
Il existe d’autres moyens de faire participer les internautes. Lancez de temps en temps des sondages ou des enquêtes. Ou bien, pour susciter les visites, lancer un jeu concours.
Si votre site s’y prête, vous pouvez aussi prévoir un forum ou un wiki, grâce auxquels les internautes échangent ou élaborent un contenu en commun.

Un site communicant

Un site lié à d’autres sites

Pour votre visibilité et pour élargir les canaux de diffusion, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux. Si vous avez un compte sur Twitter, liez votre site à ce compte pour afficher sur le site vos derniers tweets. De même liez votre site à votre page Facebook, à votre compte Google+. Proposez sur votre site un positionnement géographique sur Google Maps.
Enfin, un bon moyen d’être plus présent sur la toile est de faire de l’échange de liens avec des sites en rapport avec le vôtre.

 

Les fonctionnalités de Back Office

Le choix de l’outil de contenu détermine les fonctionnalités en back office.
Le meilleur choix aujourd’hui pour un site administrable, simple et extensible est WordPress. Cet outil était à l’origine un logiciel de blog, mais il peut très bien servir pour faire un site plus classique.

Les fonctionnalités pour gérer le contenu

Dans la plupart des outils de gestion de contenu (CMS), on retrouve les fonctionnalités suivantes :

  • la gestion de la page d’accueil : pour agencer la page d’accueil selon ses attentes, souvent à l’aide d’un thème qui déterminera le look du site et les couleurs.
  • la gestion des articles : l’article est l’élément de contenu de base. Il est structuré car il comprend au minimum un titre et du texte. Il peut être placé dans une ou plusieurs catégories. Il sera positionné dans l’architecture du site pour être accessible via un menu. Il peut avoir plusieurs statuts : brouillon, publié, archivé. Il peut avoir une date de début de publication et une date de fin de publication.
  • la réécriture d’url : cette fonction est importante pour le référencement. Le contributeur peut  attribuer un nom clair à l’adresse de l’article « http://www.monsite.fr/vœux-bonne-annee » au lieu de «http://www.monsite.fr?id=10 ».
  • une médiathèque : elle gère les médias diffusés sur le site, images et galeries d’images, vidéos, sons.

La gestion des utilisateurs est utile si l’alimentation du site doit être faite par plusieurs personnes. Un workflow de validation organisera la publication des articles. Les articles rédigés par les contributeurs sont revus et publiés par les valideurs.

Les fonctionnalités pour gérer le site

Quelques fonctionnalités sont essentielles et malheureusement souvent négligées. Elles montrent pourtant le professionnalisme du site.
Par exemple, les messages d’erreur personnalisés sont plus agréables qu’un code ou qu’un message en anglais. Donc rédigez les messages d’erreur de manière à informer l’internaute de la raison de l’échec de sa demande et veillez à lui proposer une sortie pour que votre page d’erreur ne soit pas une impasse. Un simple lien vers la page d’accueil suffit.

N’oubliez pas d’inclure une fonction de statistiques afin de suivre le nombre de visites et savoir quels articles fonctionnent le mieux. Le système le plus courant aujourd’hui est Google Analytics. En insérant un code de Google sur chacune de vos pages, vous pourrez consulter les statistiques avec votre compte Google.

Statistiques

Si vous proposez une newsletter, vous aurez besoin des fonctions de gestion associées pour créer et envoyer vos newletters, gérer les abonnés et leur donner la possibilité de s’abonner et de se désabonner, et obtenir des statistiques de consultation

Voilà les éléments les plus courants qu les internautes s’attendent à retrouver sur les sites. Votre site peut être différent.
Si c’est un site qui présente des photos, on demandera plutôt des fonctionnalités liées à l’image : gestion d’albums, diaporama, vote sur les photos, zoom, …

Si c’est un site de vente, on listera plutôt les fonctions e-commerce : gestion des produits, des clients, gestion de panier, tunnel d’achat, programme de bons de réduction, …

A vous d’adapter cette partie à vos objectifs !

[note color= »#cee2e7″]

Checklist !

Votre cahier des charges décrit-il ?
[list style= »check »]

  • le type de contenu et comment il va être affiché
  • les éléments de navigation du site : menus, catégories, moteur de recherche, …
  • les liens avec d’autres sites : compte facebook, fil twitter, liste de liens, …
  • les actions possibles pour les internautes : abonnement à une newsletter, à un flux RSS, prise de contact via un formulaire, …
  • les fonctions de gestion du site : utilisateurs, contenus, paramétrages, …
[/list] Si tout est coché, vous pouvez passer à l’étape suivante : les éléments techniques du site.[/note]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>