5-Les éléments techniques

Des zéros et des unsPoursuivons la rédaction de notre cahier des charges avec une partie plus ‘technique’.
Pour fonctionner, et être visible de partout dans le monde, le site au besoin d’une architecture technique pour le supporter. Il sera installé sur un serveur avec ses contraintes.

Certains choix techniques influeront sur le fonctionnement du site. Il est donc essentiel de comprendre les éléments techniques importants et d’indiquer vos attentes.
C’est ce que nous allons voir maintenant.

Le nom de domaine

Le nom de domaine définit l’adresse du site. On parle aussi d’URL pour désigner cette adresse. Par exemple : http://www.google.fr

Hébergement

Des sociétés spécialisées dans l’hébergement de sites internet proposent des services de mise en ligne de sites internet.  Il est souvent plus efficace de faire appel à elles plutôt que d’héberger soi même son site internet.

Une offre d’hébergement comprend :

  • l’enregistrement d’un nom de domaine,
  • de l’espace sur un serveur, et un accès par FTP pour y déposer des fichiers,
  • des services associés tels que :
    • l’hébergement d’une ou plusieurs bases de données
    • la gestion d’adresses mail,
    • la gestion de sous-domaines, comme le www qui se trouve avant le nom de domaine,
    • la gestion de redirections d’un sous-domaine à un autre,
    • des outils pour sécuriser l’accès à une partie du site.

Ce qu’on sait moins c’est qu’on peut héberger plusieurs sites internet sur un même service d’hébergement.
Tant que l’espace disque alloué n’est pas rempli, on peut installer plusieurs sites internet.

Qualité de service

La différence entre les offres d’hébergement se mesure à la qualité de service.

Les offres évoluées proposent un serveur dédié plutôt que seulement un espace sur un serveur partagé. Vous avez ainsi plus de latitude quant à la configuration du serveur.

Si vous avez besoin d’une haute disponibilité du serveur parce que votre site est un site d’e-commerce, alors demandez un engagement sur un taux de disponibilité. Ce taux correspond à un bon fonctionnement du service sur une durée. Il est en général autour de 99.5 % à 99.8 %.

Les offres d’hébergement comprennent un service de supervision et un service de hotline. Le premier est un service de surveillance des systèmes et des logiciels pour prévenir les pannes. Le deuxième vous sert à signaler tout souci que vous aurez identifié. Le signalement se fait soit par mail, par téléphone ou en ligne en ouvrant un ticket.

Pour votre cahier des charges, préciser les éléments techniques qui concernent votre site :

  • enregistrement ou utilisation d’un ou de plusieurs nom(s) de domaine existant(s),
  • capacité de stockage nécessaire : serveur partagé ou serveur dédié,
  • niveau de qualité de service : engagement sur la disponibilité

Contraintes d’exploitation

Prévoyez un système de sauvegarde géré par le prestataire. Cela permettra de remettre en route le site internet sans trop de dégâts après une panne ou une attaque (intrusion sur votre site).

Il est parfois utile, mais plus cher, de prévoir 2 instances du site. L’une sera celle qui sera visible de tous, et l’autre servira pour tester les prochaines évolutions du site.

Les logiciels nécessaires

Pour faire fonctionner votre site, le serveur fera tourner plusieurs logiciels.

Les logiciels de base sont les suivants :

  • un serveur web : Apache (pour Unix) ou IIS (pour Windows)
  • un langage : PHP ou .Net ou Java
  • une base de données : MySQL ou SQL Server

Un logiciel de gestion de contenu servira à gérer le graphisme et le contenu du site. Quelques exemples de CMS (content management system) : WordPress, Joomla, Drupal

Que choisir ?

Si vous avez déjà un serveur interne ou un service d’hébergement, imposez les logiciels de votre serveur.
Si vous n’avez pas encore d’hébergement, vous pouvez laisser les prestataires indiquer quels sont les logiciels qui composent leur solution.

En 2012, Apache détient 64 % des parts de marché. IIS vient en second avec 17 % (source : JDN)
Une solution complète open source, gratuite, fiable et couramment utilisée, est composée d’un serveur Linux avec Apache, PHP, MySQL et WordPress.

Les attentes pour le site internet

Standards du web

L’objectif du World Wide Web Consortium (W3C) est de normaliser les protocoles afin de mettre les sites internet à la portée de tous et partout. Il est important de demander dans votre cahier des charges que votre site soit conforme aux normes du W3C.

Support des navigateurs

Les navigateurs ont des fonctionnements un peu différents selon l’éditeur et la version. C’est un vrai casse-tête pour les développeurs de réaliser des sites qui sont corrects sur tous les navigateurs.

Pour votre cahier des charges, demandez que votre site soit compatible avec les navigateurs les plus récents : Firefox, Internet Explorer, Chrome et Safari.

Performances d’affichage

Ce point est à surveiller car il conditionne le ressenti de l’utilisateur.
La page d’accueil et les pages internes doivent se charger en un temps acceptable qui se situe autour de 2 à 5 secondes.
3 à 6 secondes sont un temps suffisant pour que le moteur de recherche affiche des résultats.

Multi-supports  et résolution

Avec l’augmentation exponentielle du nombre de tablettes et de smartphones surfant sur internet, il est indispensable de prévoir l’affichage de votre site sur ces supports. L’affichage peut être différent selon le support pour s’adapter à la taille de l’écran et au mode d’utilisation des supports : souris, stylet, doigts.

Pour les écrans d’ordinateurs, la résolution la plus courante est le 1024×768.

Par contre, les tablettes et les smartphones ne supportent pratiquement plus la technologie flash, il est de nos jours préférable de l’éviter dans votre site internet malgré le rendu graphique qu’il peut apporter.

Lien avec le système d’information

Vous aurez peut-être besoin de lier votre site à votre système informatique. Ce lien peut être direct ou fonctionner par export/import.
Par exemple, ce peut être pour relier un système de vente en ligne à votre logiciel de gestion des ventes, votre formulaire de contact à votre logiciel de gestion des clients, le système d’authentification sur le site avec un annuaire informatique.

Référencement

Bien que le référencement soit une prestation, l’architecture technique doit permettre de mettre en place les actions nécessaires à un bon référencement.
Wordpress, par exemple, est reconnu comme étant un outil disposant des éléments nécessaires à un bon référencement.

Demandez aux candidats de préciser comment la solution sera favorable à un bon référencement de votre site internet.
Les points à vérifier sont : la réécriture d’URL, la présence d’outils permettant de renseigner les éléments de référencement : possibilité de renseigner les balises, attributs et méta-données, gestion des fichiers robots.txt et htaccess, présence d’un sitemap dynamique .

Accessibilité

Ce terme définit l’adaptation des sites web aux différents types de handicap.
L’obligation d’avoir un site internet accessible concerne actuellement seulement les sites des administrations publiques.

Cependant cela peut être un plus pour l’image de votre site.
Pour plus d’informations, consultez le référentiel général d’accessibilité des administrations.

[note color= »#cee2e7″]

Checklist !

Votre cahier des charges précise ou demande t’il ?
[list style= »check »]

  • Le nom de domaine à utiliser
  • L’hébergement, la qualité de service attendu, les contraintes d’exploitation, les logiciels

Les attentes pour le site internet :
[list style= »check »]

  • Support des standard du web
  • Support des navigateurs
  • Performances attendues
  • Fonctionnement sur les différents supports dont les mobiles, résolution
  • Liens éventuels avec d’autres logiciels ou systèmes informatiques
  • Pré-requis pour le référencement
  • Attentes concernant l’accessibilité
[/list] Tous ces points seront à vérifier lors de la recette du site.

 

Si tout est coché, voyons l’étape suivante : les prestations.[/note]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>